« Vendre aux grandes tables est un gage de qualité »

Le Théâtre des Bernardines nous a accueillis et la salle était pleine, une partie du public était même sur la scène et il y avait autant de monde dehors que dedans. Héritage partagé ou dénié? MP a apporté un souffle supplémentaire pour que cette manifestation aille plus loin. Et il y a urgence. Le contexte actuel laisse à penser que le temps de la confrontation et de la détestation est peut-être en train de renaître. Et les étrangers sont éberlués. Plus de 1 personnes qui écoutent avant de poser des questions, ils sont impressionnés. On touche à des questions qui font mal, qui écorchent, pour essayer de comprendre ce qui se passe sous nos yeux.

Articles les plus récents

Aymeric Dreux convoque l'Essonne dans ses assiettes. Pour ce lancement, le cuisinier a inscrit à sa carte un taboulé de quinoa cultivé dans la ravin de l'École, de la truite produite à Méréville et une glace au thym citron cueilli à Chalo-Saint-Mars. L'idée est de mettre en avant nos producteurs locaux.

« Ce n’est pas à une crise mais à un changement de monde auquel nous sommes confrontés »

Lequel sommes-nous? Nous contacter. Chaque année, des centaines de rencontres-débats concourent au éclat du journal et à la propagation de ses idées. La bourgeoisie intellectuelle : Une élite héréditaire. Recevez une lettre d'information sur le journal alors la vie de l'association en vous inscrivant à la liste AMD-Info. Examiner la dernière lettre. Chère Amie, bon Ami du Diplo, Pour nous chacun, a été une année très particulière. Les confinements et couvre-feux ont, par effet, empêché la tenue de nos activités ordinaires. Comme vous, nous nous sommes adaptés à la situation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button