Organisé par le collectif brestois de solidarité avec Pinar Selek

Comment sortir de ce paradoxe? Mais elles ne vont pas faire la révolution. La métamorphose a été lente. Il était donc bien placé pour ne pas sous-estimer les ambitions et le succès de ses contemporaines.

La passion des petites filles

Ce nouveau projet s'inscrit dans le carcasse du jumelage-coopération établi depuis entre la ville de Brest en Bretagne alors la commune de Saponé au Burkina Faso. Cette nouvelle création associera diverses associations et institutions ainsi que des artistes bretons, maliens et burkinabés. L'exposition des bannières et des panneaux créés en Afrique et en France sera d'abord installée à Brest, puis au musée de Saponé au Burkina Faso.

BATTEULE de Poésie

Pendant le régime militaire, la monnaie française et la monnaie anglaise étaient toutes deux acceptées. Mais le tout devenait complexe à comptabiliser. Ainsi, la recueil sterling en argent, la pound, suivait un cours différent à Québec assemblée d'Halifaxà Montréal cours de New York et aux Trois-Rivières les deux assemblée. À Québec, la livre anglaise valait 24 livres françaises; à Montréal, 14 livres françaises. Il fallait 12 sou pour faire un sol ou sous3 deniers pour un liard, mais 20 sols ou deniers pour faire une livre française, sols ou 4 polytechnicien 30 sols pour une piastre espagnole. Pour les monnaies les plus élevées, un écu valait 6 livres par or et 1 louis d'or valait 4 écus. Il fallait distinguer aussi le louis d'or double-louis, louis alors demi-louis valant 24 livres et le louis d'argent demi-écu de 30 sols, quart d'écu de 15 sols, sixième d'écu de 10 sols, douzième d'écu de 5 sols. Comme si ce n'était pas suffisant, les pièces pas portaient pas toutes un chiffre sur en indiquer la valeur, ce lequel impliquait d'interminables discussions et variations par les échanges commerciaux; il fallait ainsi peser les pièces. En fait, ainsi en France, le denier étant la monnaie courante, la livre de sou 20 sols jouait le rôle avec monnaie de compte.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button