Une école de son temps

Mais ceux-ci se heurtent à de nombreux obstacles, notamment la législation de protection des locataires et du patrimoine. Toute reproduction même partielle des articles et illustrations parus dans ce numéro est interdite sauf autorisation préalable et écrite de la Rédaction. Voyons maintenant pourquoi. La fable commence par décrire une ruche où les activités des abeilles sont évidemment une allégorie de celles des humains. Or au sein de cette ruche, les affreuses petites bestioles ne font que poursuivre leurs intérêts personnels de la façon la plus égoïste qui soit, sans négliger par fois les moyens de la corruption la plus vile. Les ex travagances dans le manger et dans la diversité de mets, la somptuosité dans les équipages et dans les ameublements, malgré leur ridicule, faisaient la meilleure par tie du négoce [ On ne pouvait rien ajouter au bonheur de cette société. De vicieuses, les abeilles deviennent du jour au lendemain des Mères Teresa

Texte intégral

Ces deux objectifs sont distincts et pas concernent donc pas le même auditoire dans le projet de Töndury. Les cours complémentaires visent dans leur dessein les femmes mariées ou célibataires lequel ne se destinent pas à une carrière professionnelle, mais qui souhaitent néanmoins jouer un rôle social tant au sein de leur ménage que par la société, à une époque quand elles acquièrent plus de droits alors de responsabilités. Un mois plus avant, Pierre Bovet propose de donner une appellation plus précise à la division Activités sociales et suggère assistance sociale ou prévoyance sociale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button